Avant même la construction, le choix et la conception d’un plan de maison est une étape indispensable et primordiale pour tout futur propriétaire d’une maison neuve. Entre les règles à respecter, les critères de choix, les différents types de plans ou les erreurs à ne pas commettre, voici quelques conseils pour votre plan de maison.

De façon générale, le plan de votre future maison doit synthétiser vos demandes, montrer le côté fonctionnel de votre maison et donner l’envie d’y vivre agréablement. Il existe néanmoins de nombreuses règles qu’il convient de respecter et qui varies d’une région à l’autre, d’une ville à l’autre, voire même d’un quartier à l’autre. Tout va dépendre principalement du plan d’occupation des sols (POS) et du plan local d’urbanisme (PLU) de la ville concernée.

Les différents types de plans de maison

  • Le plan de situation : Il indique le lieu où sera située votre maison sur le territoire de la commune.
  • Le plan de masse : Il indique l’orientation et les limites du terrain ainsi que l’emplacement de la future maison par rapport au voisinage.
  • Le plan de coupe : Il permet de visualiser la hauteur d’une construction en représentant une vue du bâtiment coupé à la verticale.
  • Le plan de niveaux : Il s’agit du plan de maison le plus connu. Il indique la taille des pièces ainsi que leur affectation (cuisine, buanderie, garage…), leur positionnement, les différentes ouvertures (portes, fenêtres…), l’épaisseur des planchers, des murs, de la toiture. Si nécessaire, il indique les emplacements des escaliers et des balcons.

Les critères de choix d’un plan de maison

Ils sont aussi nombreux que les goûts de chacun. Maison traditionnelle, en bois, moderne, de plain-pied ou à étage… la liste est longue. D’autres critères de choix interviennent également dans l’élaboration d’un plan de maison, à commencer par son implantation, son orientation, sa taille, le nombre de pièces et notamment de chambres… La présence ou non d’une terrasse ou d’un balcon, d’un garage, d’un grenier sont également des critères à prendre en compte. Une fois vos goûts et désirs bien définis, l’aide d’un professionnel s’avère nécessaire pour mettre le projet en forme et réaliser le plan de votre maison.

Pour choisir son plan de maison, il faut donc se pencher avant tout sur les points suivants

  • Le budget alloué à la construction (n’envisagez pas une maison de 150 m² si votre budget ne peut supporter « que » 80 m²)
  • Quelle est la configuration du terrain ? Ce dernier conditionne l’implantation de la maison (voir aussi quelle est la meilleure orientation en fonction de votre terrain)
  • Le style de maison (contemporain, traditionnel, régional… ; plain pied ou étage ; rectangulaire, en L…) en rapport avec l’environnement et les obligations portées au Plan d’occupation des sols ou au Plan local d’urbanisme ainsi que les normes en vigueur
  • Tenir compte de l’exposition que permet votre terrain (pour la luminosité intérieure) et du voisinage (vis-à-vis ou non) afin d’opter pour la meilleure orientation
  • Le nombre de pièces (notamment de chambres) et leur agencement, la surface habitable, les volumes et les ouvertures (portes, fenêtres…)
  • La nature des matériaux employés (béton cellulaire, brique, bois, pierre…) et leur qualité
  • Le type de chauffage et de fenêtres (pour la performance énergétique et l’isolation thermique)
  • Les rangements (placards intégrés, dressing, … )
  • La présence d’un balcon, d’une terrasse, d’un patio, d’un grenier ou de dépendances (garage, cabanon…)

Bon nombre de constructeurs établissent maintenant des plans de maison en 3D et peuvent vous faire une visite virtuelle de votre future maison grâce à des logiciels spécifiques. Cela permet de pouvoir se projeter facilement.

Les erreurs à éviter lors de la réalisation d’un plan de maison

Réaliser un plan de maison demande une véritable réflexion afin d’éviter quelques erreurs. Le choix de l’orientation de la maison est notamment très important. Prévoir de larges ouvertures vitrées donnant à l’ouest occasionne ainsi une déperdition de chaleur durant l’hiver et une surchauffe durant l’été. En élaborant un plan de maison, il est essentiel de bien prendre en compte l’aspect fonctionnel de la future maison. Concevoir une cuisine trop petite, négliger les rangements (placards, buanderie, dressing), multiplier les couloirs au détriment de la surface habitable sont autant d’erreurs à ne pas commettre. Attention également à ne pas planter d’arbres devant vos ouvertures vitrées pour ne pas perdre de la luminosité lorsqu’ils seront grands.